Notre Waterloo

2013

"La frontière"

Lieu de mes premières promenades dominicales après mon installation à Waterloo, la drève du Garde et le chemin des Cochons marquent un carrefour quasi à cheval sur la frontière linguistique. 

A l'époque, je l'ignorais complètement et je m'y rendais essentiellement pour la campagne toute proche, l'espace ouvert et la lumière du ciel.

Ici, pas de murs, pas de barbelés, pas de barrières, pas de check-point; seulement des champs, des arbres, le ciel, des passants et deux chemins qui se rencontrent.

"Le mot frontière est un mot borgne. L'homme a deux yeux pour voir le monde." Paul Eluard


Photographies : Christophe Gillot

  • Facebook Social Icon